Nadine OTTELARD

Ottelard petite

 

Deuxième participation à notre salon!
Ex-professeur de lettres à Lille, spécialiste de l’histoire du théâtre à la faculté de Valenciennes, formatrice pédagogique, NADINE OTTELARD actuellement conférencière et lectrice-correctrice, consacre également son temps à l’écriture. Elle présente aujourd’hui son 3ème livre et 1er roman : « Je ne peins pas l’être mais le passage ».
En quelques mots
À quel âge avez-vous commencé à écrire ? Depuis l'enfance, lorsque j'inventais des histoires pour mes 2 petites sœurs j'aimais les écrire dans des petits carnets bleus
Quel est votre auteur préféré ? Oh l'horreur être obligée de choisir ! J'en suis bien incapable ! Il y a tant d'auteurs qui m'ont ravie, m'ont fait rêver... parfois même, m'ont révoltée !!!
Quel est votre style littéraire préféré ? J'ai des goûts très éclectiques. Pendant de nombreuses années je n'aimais que les romans maintenant je raffole des essais littéraires, des biographies, de la philo... etc. etc.

Ottelard N

 


Nadine aura cette année 2 nouveaux livres :
Les origines religieuses du théâtre
Laissez-moi ma douleur (titre provisoire)

Posté par Theodolivres à 17:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Alain FABRE

Fabre Alain2

 

Alain FABRE est né le 3 mars 1946 à MAUBEUGE (Nord) où il a vécu ses trente premières années. Il vit à MARCQ-EN-BARŒUL (Banlieue de Lille) depuis plus de trente ans.
Jusqu’en 2006 (date de sa retraite), il a été professeur et a, principalement, enseigné le Droit.
Depuis sa retraite, il a écrit huit romans policiers, deux pièces de théâtre, un recueil de Contes de Noël et un roman « historico-humoristique » (en cours d’écriture). Il a été grand finaliste du Prix du Quai des Orfèvres 2014 pour « C’est une lampe qui s’éteint… ». Le huitième « Vengeance assassine » est publié au printemps 2017 par les éditions De Borée.

Éditions de Borée
Vengeance assassine , 2018.       
Fabre A VENGEANCE ASSASSINE COUV 9782812923371


Éditions Ravet-Anceau
C’est une lampe qui s’éteint,  (finaliste Prix du Quai des Orfèvres 2014).
Éditions « Salon du Manuscrit » Lyon :
Contes de Noël,  2014.
Éditions « Mon Petit Éditeur » (éditions du Petit Futé)
Le balcon de madame M’Bana, (théâtre), 2015.
Blobfish, mars 2015.
Grenouille, 2014.
Ombres chinoises, 2014.
Bon Suaire, 2013.
Lucifer a plus de douze apôtres, 2013.
Prosit, 2012.

Posté par Theodolivres à 17:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Josette WOUTERS

Wouters J

Josette Wouters arrive tardivement à l’écriture par le roman : Le passage à canote qui raconte l'humble vie des gens des bords de l'Aa au XXe siècle. Elle s’inspire très largement de ce qu’elle a compris de la destinée de ses parents et grands-parents. Elle termine la saga par L'épingle de Fanny. Puis, elle fait un détour par trois polars, Chiens d'Arras, Clair de loups et Gravelines blues dans lesquels elle décrit des milieux rarement mis à l'honneur dans la littérature : celui des agences immobilières, celui de la boulangerie artisanale et enfin celui des antinucléaires.
Elle écrit aussi des histoires destinées aux enfants. Ses contes proposent une réflexion sur un fait de société qu’elle aborde sur le mode du merveilleux.
Dernières publications :
Romans
• La Maison de Lou, éditions de Borée, 2017
• Le Passage à canote, éditions De Borée, 2015
• Le Père de Louis, éditions Oskar, 2017
• Zamir, éditions Oskar, 2015
Policiers jeunesse, éditions Ravet-Anceau
• Nuits d'enfer à Cambrai, 2017     

WOUTERS Josette

 


• Le Voyage à Malo, 2016
• Le Gang du Sébasto, 2015
• L'Inconnu de Wazemmes, 2014

Posté par Theodolivres à 17:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Massoumeh RAOUF-BASHARIDOUST

Raouf Massoumeh portrait

Iranienne de langue française, Massoumeh Raouf Basharidoust est née en 1961, en Iran. Elle a été arrêtée en septembre 1981 en Iran et condamnée à vingt ans de prison dans un simulacre de procès de 10 minutes. Mais au bout de huit mois elle a réussi à s’échapper. Elle vit actuellement en exil. Engagée dans la « Campagne du mouvement pour la justice en faveur des victimes du massacre de 1988 », elle se bat aujourd’hui pour faire traduire en justice les auteurs de ce « crime contre l’humanité resté impuni ». Elle est une ancienne prisonnière politique. Son frère cadet, Ahmad Raouf Basharidoust, est une victime de ce massacre. À travers ce roman graphique, l’auteur nous raconte l’histoire de ce frère.

Summer Harman ( illustratrice): Elle est diplômée de Film & Animation ; designer ; scénariste et dessinatrice. Elle a consacré son temps à de nombreux projets de défense des droits de l'homme, dont Un petit prince au pays des mollahs.
Un petit prince au pays des mollahs, société des écrivains.
Bande dessinée préfacée par Ingrid Betancourt, sur un drame survenu il y a trente ans en Iran mais qui garde toute son actualité, comme le démontre le dernier rapport d'Amnesty international. 

Raouf Massoumeh


Ahmad était jeune, intrépide, courageux, et animé par des idéaux de liberté, de partage et d'égalité. Porté par l'espoir de les faire connaître un jour à son pays et à son peuple, il a fait face à la violence du régime totalitaire des mollahs, s'engageant au péril de sa vie dans une longue et difficile lutte, qui l'a mené jusqu'en prison. Tout comme lui, de nombreux résistants de tous âges et toutes conditions ont fait face à la tyrannie du régime de Khomeiny, et ont affronté dès leur plus jeune âge l'obscurité et la souffrance des prisons. Ils sont 30 000 à avoir péri lors du massacre de 1988 dans les prisons, organisé par le pouvoir iranien. La grande majorité d'entre eux avaient moins de trente ans ; beaucoup étaient détenus depuis l'âge de 13 ou 14 ans. Cet ouvrage leur est dédié : puissent ces innombrables roses rouges de la résistance du peuple iranien ne pas tomber dans l'oubli.

René CHARLET

Charlet René petite

 

 

Habitué lui aussi de notre salon, René Charlet a enseigné l’histoire et la géographie.
Il est membre depuis 2007 du Chœur Régional des Hauts de France et depuis 2016 guide certifié de l’association des retables de Flandre. Passionné par le patrimoine rural de sa région, il crée en 2016 une association pour promouvoir la sauvegarde de l’église Saint-Marin de Wemaers-Cappel, village dont il siège au conseil municipal
Il Intervient auprès des migrants qui traversent notre région en adhérant à l’association Terre d’Errance et donne des cours de Français ou d’alphabétisation aux jeunes demandeurs d’asile accueillis au AFEJI de Cassel.
En 2013 il écrit avec sa compagne Geneviève Reumaux « Via Crucis » roman policier dans lequel la musique n’est pas absente, puis en 2015, toujours à quatre mains un roman historique « Souviens-toi, Jeanne » qui retrace les cinq années de guerre d’une jeune fille qui aurait pu être native de Wemaers-Cappel.

Charlet R

En 2016 sort toujours chez Ravet-Anceau un second roman historique que cette fois il écrit seul : « Dénommée Elsa ».

Posté par Theodolivres à 16:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

Geneviève REUMAUX

Reumaux Geneviève

 

Geneviève Reumaux , habituée de Théodolivres, a publié chez Ravet-Anceau
- dans la collection Polars en Nord :
« Une affaire flamande » en 2012
« Via Crucis » en collaboration avec René Charlet en 2013
- dans la collection Polars en Nord junior :
« Panique au château » en 2014
- dans la collection Romans historiques :
« Souviens-toi Jeanne » en collaboration avec René Charlet en 2015

Chez Nord Avril dans la collection Policier Jeunesse :

Reumaux Geneviève


« J’ai perdu mes parents ! » février 2017

Posté par Theodolivres à 16:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,