20 mai 2016

Denis ALBOT

Denis Albot

nouveau

  EN  2016!

Après avoir fui des études de Droit puis de publicité, Denis Albot devient responsable administratif dans les travaux publics. Pour combler un manque évident d’activité créatrice dans son travail, il se lance dans l’écriture. Entre pièces de théâtre, romans policiers, concours de nouvelles, il y trouve son équilibre, soutenu par son épouse et ses deux enfants. Passionné par les Etats-Unis, il s’amuse à créer des personnages semblant sortir de séries américaines. En mai 2015, son premier roman est édité.

  • Du 357 dans le shaker, roman dans la collection Polars en Nord n° 187, éditions Ravet-Anceau, mai 2015.
  • Indépendance, nouvelle (1er prix) in La vie des livres, éditions Lunatiques, juillet 2015.
  • Taulard en Nord, nouvelle in De Sang, collection Polars en Nord n° 200, éditions Ravet-Anceau, décembre 2015.
  • Travelling 357, roman dans la collection Polars en Nord n° 203, éditions Ravet-Anceau, février 2016.

10 avril 2015

Bernard Leconte

B Leconte

Agrégé de lettres, Bernard Leconte, né en 1942, a toujours vécu dans le Nord. Il a enseigné les lettres à Lambersart.

Il a collaboré à de nombreux journaux et revues, dont la Nouvelle Revue de Paris, La Revue littéraire, Points et Contrepoints, ou encore Le Figaro. Il signe toujours dans les pages du Cerf-Volant, de Service littéraire, de Défense de la langue française, et de Chiendents et continue à collaborer à Livr’arbitres, Défense de la langue française, Service littéraire.

.Il est également producteur et animateur de l'émission littéraire La baraque à livres sur RCF Radio TO aux côtés de Michel Bouvier.

 

Selon Isabelle Garnier, dans Madame Figaro, il "manifeste un goût marqué pour les sujets dérangeants et un plaisir quasi sportif à bousculer les idées reçues".

Jean-Max Méjean, dans Le Nouvel Observateur souligne le "style étincelant de quelqu'un qui aime la langue française".

Jean Dutourd, de l'Académie française, a relevé dans une préface : "Il a jeté un coup d'œil perçant sur le monde du XXe siècle finissant".

 Grand admirateur de Proust, Giono, Bernanos, Montherlant, Aymé, Dutourd, ou encore Simenon, Bernard Leconte a reçu des prix prestigieux, dont celui du premier roman ou encore le prix Henry de Jouvenel de l'Académie française, les Lauriers de L’ASALA.

. Avec Un requin sous les arbres, son dixième livre, il signe son tout premier roman policier.