GENEVIÈVE REUMAUX

REUMAUX Geneviève

Habituée de Théodolivres, GENEVIÈVE REUMAUX sera fidèle au rendez-vous en 2018!
GENEVIÈVE REUMAUX a enseigné le français en lycée et collège. À l’heure de la retraite, elle passe un master de français langue étrangère qui lui permet de travailler au département des étudiants étrangers à Lille3, de faire des missions à l’étranger ainsi que du bénévolat auprès des demandeurs d’asile.
Elle a publié chez Ravet-Anceau
« Une affaire flamande » , collection Polars en Nord , en 2012
« Via Crucis » en collaboration avec René Charlet en 2013:
« Panique au château », collection Polars en Nord junior , en 2014:
« Souviens-toi Jeanne », collection Romans historiques , en collaboration avec René Charlet en 2015
Chez Nord Avril dans la collection Policier Jeunesse :
« J’ai perdu mes parents ! » février 2017

Posté par Theodolivres à 20:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


Geneviève REUMAUX et René CHARLET

Charlet RenéRené CHARLET

 (PRÉSENT EN  2014, 2015 et 2016)

 

René Charlet  a enseigné l’histoire et la géographie.

 Il est  membre depuis 2007 du Chœur Régional des Hauts de France et depuis 2016 guide certifié de l’association des retables de Flandre.  Passionné par le patrimoine rural de sa région, il crée en 2016 une association pour promouvoir la sauvegarde de l’église Saint-Marin de Wemaers-Cappel, village dont il siège au conseil municipal

Il Intervient auprès des migrants qui traversent notre région en adhérant à l’association Terre d’Errance et donne des cours de Français ou d’alphabétisation aux jeunes demandeurs d’asile accueillis au AFEJI de Cassel.

En 2013 il écrit avec sa compagne Geneviève Reumaux « Via Crucis » roman policier dans lequel la musique n’est pas absente, puis en 2015, toujours à quatre mains un roman historique « Souviens-toi, Jeanne » qui retrace les cinq années de guerre d’une jeune fille qui aurait pu être native de Wemaers-Cappel.  En 2016 sort toujours chez Ravet-Anceau un second roman historique que cette fois il écrit seul : Dénommée Elsa.

Charlet R

 

 

 

 

REUMAUX Gen

Geneviève REUMAUX

 

(PRÉSENTE EN  2014, 2015 et 2016)

 

GENEVIÈVE REUMAUX a enseigné le français en lycée et collège. A l’heure de la retraite, elle passe un master de français langue étrangère qui lui permet de travailler au département des étudiants étrangers à Lille3, de faire des missions à l’étranger ainsi que du bénévolat auprès des demandeurs d’asile. 

reumaux

  • Une affaire flamande   2012, Ravet-Anceau, Polars en Nord
  • Via Crucis en collaboration avec René Charlet,  2013, Ravet-Anceau, Polars en Nord
  • Panique au château, 2014, Ravet-Anceau, Polars en Nord junior
  • Souviens-toi Jeanne, en collaboration avec René Charlet, 2015, Ravet-Anceau, Romans historiques
  • J’ai perdu mes parents ! , 2017, Nord Avril dans la collection Policier Jeunesse

René CHARLET, Geneviève REMAUX

 

Charlet R G Reumaux

Originaire de Bailleul, René Charlet suit des études à l’université de Lille. Il s’adonne avec enthousiasme à l’enseignement de l’Histoire et de la géographie. Les aléas de la vie le conduisent à exercer sa profession ici et là, de Tourcoing à Hazebrouck, en passant par Alger, Nieppe, ou encore Wormhout. Son goût pour le chant choral, découvert dès l’enfance, ne le quitte pas. Depuis 2007, il fait partie du Chœur Régional du Nord – Pas de Calais. Inlassable conteur, il ambitionne de partager ses expériences à travers des récits policiers qu’il écrit seul ou avec Geneviève Reumaux – la complice qui l’accompagne depuis l’université.

Native de Quaëdypre, dans le Nord, Geneviève Reumaux voit le jour dans une ferme et est élevée au sein d’une fratrie de huit enfants.Très jeune, elle affiche une passion contagieuse pour les mots. Après des études de lettres, elle traverse la Méditerranée pour enseigner plusieurs années en Algérie. De retour en France, elle s’installe dans ses Flandres natales pour se consacrer à l’éducation de ses trois fils et de ses chers élèves.
A l’heure de la retraite, Geneviève retrouve avec plaisir les bancs de l’université pour obtenir une maîtrise de Français Langue Étrangère. Elle s’engage alors auprès du Groupement des Retraités Éducateurs sans Frontières qui l’envoie en Moldavie et en Arménie pour aider les professeurs de français. Elle intervient également au département des étudiants étrangers de l’université Lille3, ainsi qu’au sein de l’association Terre d’Errance à Steenvoorde auprès des demandeurs d’asile.
Elle se consacre aujourd’hui à l’écriture et situe ses intrigues dans la campagne flamande où elle vit toujours et dont elle évoque l’atmosphère attachante et mystérieuse.
En 2013, elle collabore avec René Charlet. Ensemble, ils signent Via Crucis, leur premier roman policier écrit à quatre mains. Puis Geneviève Reumaux publie en 2014 un Polars en Nord Junior, Panique au château.
  • 2012 Une affaire flamande (Ravet-Anceau)
  • 2013 Via Crucis (Ravet-Anceau)
  • 2014 Panique au château ( Polars en Nord juniors, Ravet-Anceau)
  • 2015 Souviens-toi, Jeanne (Ravet-Anceau, roman historique)

Joël GUERVILLE

Guerville Joël


 

 

 

Joël Guerville est président de l'Association Téteghémoise d'Histoire ( ATH). cette association a été fondée "pour établir des liens entre téteghémois en vue de créer des relations ayant pour objet le développement et la recherche d'informations et l'aide à la publication de recueils d'histoire" comme le stipulent ses statuts.

Chaque membre est donc convié à faire vivre l'histoire de Téteghem qui n'aura jamais de fin, l'histoire s'écrivant tous les jours, et à participer à la mise à jour régulière de l'ouvrage existant, à l'initiative de Joël Guerville.

  HISTOIRE DE TETEGHEM (Résumé)

 Téteghem est l’une des communes se terminant en HEM. Ce suffixe signifiant demeure, habitation, village…est devenu GHEM. TETE viendrait d’un ancêtre de nom Tatto, peut-être de Théodore ou Théodoric, personnifié par le géant de la commune.

 Téteghem allait jusque la mer, sa superficie était de 1924 hectares à laquelle il faut retirer le territoire du Rosendal, devenu Rosendaël en 1860 et celui de la place d’Uxem, rattachée à Uxem en 1996. La superficie est donc passée à 1884 Ha.

 Deux canaux se situent sur la commune : celui de Furnes, construit en 1638, qui deviendra la frontière entre Téteghem et Rosendaël et celui des Moëres, domestiqué en 1620 par Goberger pour amener les eaux des basses terres à la mer. De ce fait de nombreux watergangs sillonnent nos terres.

 Au rythme de la transgression marine, les alluvions viendront colmater les voies d’eau, des dunes se créeront et des proéminences se formeront où les peuplades viendront s’installer. Nous sommes aux environs des X et XIèmesiècle. Le territoire dépend de la puissante châtellenie de Bergues jusqu’à l’annexion du territoire avec le rachat de la Flandre aux Anglais par Louis XIV en 1662. Téteghem dépendra alors de Dunkerque.

De nombreux combats se dérouleront sur notre commune, sur le hameau du Rosendal pour la conquête de Dunkerque : 1324,1383, 1567, 1583, 1646, 1658, 1668, 1742, 1793, 1804, 1914 et la toute dernière, qui a fait de nombreux ravages sur toute notre commune, celle de 1939/1945 (Voir Histoire de Téteghem des origines à l’aube du XXIèmesiècle).

Pour en savoir davantage, se procurer l'ouvrage ( qui sera disponible à Théodolivres le 9 octobre)

Anne NOBLOT

Noblot AnneDemeurant dans le Dunkerquois, Anne Noblot exerce la profession de gynécologue. Après l’écriture d’un recueil de nouvelles et d’un récit de souvenirs, elle se lance dans le roman policier. Un genre que cette mère de famille a exploré à travers ses lectures d’Agatha Christie, impressionnée par la créativité de l’auteure anglaise. Son premier polar, Dans le jardin, rend hommage à la « reine du crime ». Il est ponctué d’humour, une épice selon elle indispensable à la vie comme à la littérature.
Passionnée par la photographie, Anne Noblot nourrit un attachement profond aux paysages de bord de mer et à la campagne flamande. Toujours à l’affût d’un beau panorama, son appareil photo n’est jamais loin.

  • Dans le jardin, Polars en Nord, Ed. ravet-Anceau

Artiste peintre, Anne Noblot exposera également quelques-unes de ses toiles...

Noblot A peinture

 


Josette WOUTERS

Wouters Josette

J.Wouters arrive tardivement à l’écriture par deux romans   : Le passage à canote et Au pied du Sémaphore publiés chez Nord Avril. Ils racontent l'humble vie des gens des bords de l'Aa au 20è siècle. Elle s’inspire très largement de ce qu’elle a compris de la destinée de ses parents et grands parents. Elle termine la saga en 2013 par L'épingle de Fanny

 Puis elle fait  un détour par trois polars publiés chez Ravet-Anceau, Chiens d'Arras, Clair de loups    et Gravelines blues  dans lesquels elle décrit des milieux rarement mis à l'honneur dans la littérature    : celui des agences immobilières, celui de la boulangerie artisanale et  enfin celui des antinucléaires.

 Mais ce qu'elle affectionne par dessus tout, c'est écrire des histoires destinées aux enfants qu’elle observe avec tendresse et lucidité.

 Ses romans de la série Aventures à Sainte- Enimie , publiés chez Airvey,

  • - Rififi à Sainte-Enimie
  • - Et les Zoulous, mon loup?
  • - Rapt' attrape
  • - Méjean loup
  • - Clap de peur

entraînent les jeunes adolescents en Lozère où ils peuvent vivre des évènements palpitants.

 Ses contes publiés par Nord Avril et  illustrés par de jeunes talents : Sophie Léta, Wonderjane, Marina Sauty  :

  •  - La petite grenouille aux pieds bleus
  • - Le petit poireau qui ne voulait pas devenir de la soupe
  • - La petite étoile froufroutante

proposent  une réflexion réelle sur un fait de société qu’elle aborde simplement sur le mode du merveilleux.

 Deux albums publiés chez Nord Avril et illustrés par Wonderjane remportent tous les suffrages chez les amoureux du carnaval   :

  • - Le premier carnaval de P'tit Chat tigrou
  • - Ô Jean Bart, quel bazar !
  • 2013 Pas de braderie pour Charlie (collection Polars en Nord juniors, Ravet-Anceau)
  • 2014 L'inconnu de Wazemmes (collection Polars en Nord juniors, Ravet-Anceau)
  • 2015 Le gang du Sébasto, (collection Polars en Nord juniors, Ravet-Anceau)
  • 2016 Le voyage à Malo, (collection Polars en Nord juniors, Ravet-Anceau)

 

09 juillet 2015

Affiche 2015

Affiche internet jpeg

 

 

SALON DU LIVRE DU DIMANCHE 11 OCTOBRE : 40 AUTEURS ET PLUS À CUISINER.

Daniel BOURDON et Luc WATTEAU : le sel du vécu de deux ex-spécialistes des recettes à coincer les coupables.

Ludovic BERTIN, Jean-Pierre BOCQUET, Jacques DASSONVILLE, Philippe DECLERCK,  Sandrine LECLEIRE et Anne NOBLOT: à déguster pour se mettre en appétit et autour d’une bonne bière, flamande de préférence.

Michel BOUVIER et Bernard LECONTE : d’ordinaire, ils cuisinent les autres sur RCF TO dans La Baraque à livres, mais pas besoin de les épicer pour les apprécier sur le grill.

Jean-Marc DEMETZ et Guillaume LEFEFVRE : l’un sillonne les routes en Harley, l’autre sillonne les mers, le temps de vous mitonner de l’imprévu avec amour.

Lucienne CLUYTENS, Gilles DEBOUVERIE, Christine DESROUSSEAUX, James HOLIN, Jess KAAN, Marc LE PIOUFF, Alain STUCKER et Claude VASSEUR : une belle brochette de plumes inventives pour donner à manger à ceux qui ont faim et à boire à ceux qui ont soif.

Estelle et Richard BRICHET, René CHARLET et Geneviève REUMAUX : experts en mets et mots préparés à quatre mains, à laisser mijoter avec une âme de choristes.

Lucie CAPUCIN, Valéry COQUANT, Sylviane ROSE, Annyck TURPIN, Josette WOUTERS et Pierre ZYLAWSKI : en cocktail et à la carte, de quoi régaler les petits et les grands, dans le doux-amer, le sucré-salé, l’acidité du polar ou des saveurs plus exotiques.

François-Xavier POULAIN, Christine VAUCHEL et WONDER JANE (Hélène Dubois) : des livres illustrés que les enfants dévorent pour ne pas devenir de grands méchants loups, signés à l’occasion d’une petite souris (en chocolat ?) que l’on croquerait.

Élisa DALMASSO, Patrick DELAVAL, Quentin DUBOIS, Joël GUERVILLE, Sylvine HUGÉ, Justine JOTHAM et Marion VAN DER SYPE : « delicatessen »  pour ceux qui pensent que lire c’est vivre, vivre un peu mieux.

Odile BAZIN : et s’il s’agit de cuisiner, voici notre petite cerise sur le gâteau, surnommée LA COCOTTE, qui concocte et caquette, et nous allèche tous les jours dans La Voix du Nord.

Le salon ouvrira ses portes à 10 heures, en salle Itsweire comme il se doit, et sera officiellement inauguré à 11h30. Comme l’an dernier, l’après-midi sera agrémentée de tables rondes, sous la houlette et l’épée de notre débonnaire Théodoric, au cœur du concours de nouvelles qui vous sera proposé à l’entrée du salon. À vos plumes et claviers !

04 mai 2015

Geneviève Reumaux et René Charlet

G Reumaux R Charlet

 

 

Geneviève Reumaux voit le jour à Quaedypre dans une ferme et est élevée au sein d'une fratrie de huit enfants. Après des études de lettres, elle traverse la Méditerranée pour enseigner plusieurs années en Algérie. De retour en France, elle s'installe dans ses Flandres natales pour se consacrer à l'éducation de ses trois fils et de ses chers élèves.

La retraite permet à Geneviève de retrouver avec plaisir les bancs de l'université. Elle obtient une maîtrise de Français Langue Étrangère. Elle s'engage alors auprès du Groupement des Retraités Éducateurs sans Frontières qui l'envoie en Moldavie et en Arménie pour aider les professeurs de français. Elle intervient également au département des étudiants étrangers de l'université Lille3, ainsi qu'au sein de l'association Terre d'Errance à Steenvoorde auprès des demandeurs d'asile.

Elle se consacre aujourd'hui à l'écriture et situe ses intrigues dans la campagne flamande où elle vit toujours et dont elle évoque l'atmosphère attachante et mystérieuse.

En 2013, elle collabore avec René Charlet. Ensemble, ils signent Via Crucis, leur premier roman policier écrit à quatre mains. Puis Geneviève Reumaux publie en 2014 un Polars en Nord Junior, Panique au château.

René Charlet est originaire de Bailleul. Il suit des études à l'université de Lille. Il s'adonne avec enthousiasme à l'enseignement de l'Histoire et de la géographie. Les aléas de la vie le conduisent à exercer sa profession ici et là, de Tourcoing à Hazebrouck, en passant par Alger, Nieppe, ou encore Wormhout. Son goût pour le chant choral, découvert dès l'enfance, ne le quitte pas. Depuis 2007, il fait partie du Chœur Régional du Nord - Pas de Calais. Inlassable conteur, il ambitionne de partager ses expériences à travers des récits qu'il écrit seul ou avec Geneviève Reumaux - la complice qui l'accompagne depuis l'université.

 

 

 

 

   
 

Posté par Theodolivres à 15:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

11 septembre 2014

3 tables rondes le 12 octobre

 

Lors de notre premier salon du livre" Théodolivres", polar et littérature jeunesse,le public pourra assister à 3 tables rondes; elles se dérouleront l'après midi à partir de 14h30:

 

   

 

 

  • 16h30: Ecrire pour les enfants. Avec Josette Wouters, interrogée par ses jeunes lecteurs.