JEAN-PIERRE BOCQUET

BOCQUET JP

Téteghemois, adjoint à la lecture publique, il organise le salon Théodolivres. Agrégé de lettres, il a enseigné pendant toute sa carrière dans le Dunkerquois, du collège à l'université. Son dixième opus vient de sortir, un septième de la collection Polars en Nord. Il sera donc présent le 14 octobre, entouré d'une quarantaine d'auteurs et d'une petite dizaine d'artistes... c'est Jean-Pierre Bocquet.

Derniers ouvrages:

  • Ketty au pouvoir ( Ravet-Anceau, Polars en Nord)(2015)
  • La mort refleurira ( Abysses)(2016)
  • Le Pacte satanique ( Ravet-Anceau, Polars en Nord)( 2017)
  • Errances ( recueil de poèmes, Hypérion Avenue)(2017)
  • Tuer n'est pas aimer ( Ravet-Anceau, Polars en Nord)(2018)

 


THEODOLIVRES 14 octobre 2018

pour mur POLAR 2018-4

Emmanuel PIERRAT, invité d'honneur, une quarantaine d'auteurs, une petite dizaine d'artistes...Ils seront là, à Téteghem, salle Itsweire ( derrière l'église),  le dimanche 14 octobre pour vous présenter leurs oeuvres, dédicacer leurs livres, échanger avec vous...

Rétrospective 2017

LECTURE PUBLIQUE

 

PA080058

IMG_7860

Callens E Elise Catteau

PA080052

            Chacun le sait, les tyrannies s’empressent toujours de censurer, d’interdire, voire de brûler les livres. Pourquoi ? Parce que la lecture est une source infinie de réalités nouvelles à partir desquelles l’existence du lecteur sera ce qu’elle n’était pas.

            La lecture publique est donc au cœur d’une véritable politique culturelle et c’est sans doute l’une des originalités de notre Ville que de la favoriser.

            Si la lecture est le préalable à l’acquisition des autres codes culturels de la modernité, il faut qu’elle soit non seulement un besoin, mais aussi et surtout un désir. Cela suppose une offre, des incitations et des animations.

            Au niveau de l’offre, ouverte à tous les publics, notre Bibliothèque a renouvelé cette année son opération « découverte » pour des classes de nos trois écoles, sa politique d’acquisition d’ouvrages reflétant en même temps la vie littéraire de l’année et les goûts des lecteurs, son accueil et son aide à des lecteurs plus démunis, tels ceux du CAT. Cette mission est essentielle.

            Au niveau des incitations, pas moins de trois sites, celui de la Ville, celui de la Bibliothèque et celui de Théodolivres peuvent être consultés par tout un chacun et fournissent en continu une actualisation des ressources et de la programmation en cours. Notre club-lecture, lui-même ouvert à tous et d’un dynamisme sans faille, a débattu en toute liberté du fond et de la forme d’ouvrages variés, en rayons ou, du coup, en passe de l’être, preuve s’il en est que le livre donne à penser et débloque la parole.

            Au niveau des animations, elles ont parfois attiré le public en bibliothèque, telles des rencontres thématiques, le Printemps des poètes, Récits sans Frontières ou le Club-lecture évoqué précédemment. Mais, à l’instar de d’Artagnan, elles sont aussi allées au devant du public, entre autres dans l’opération le Livre nomade.

            Enfin, la pièce centrale et le vecteur de la lecture publique a été notre Salon Théodolivres d’octobre dernier. Avec sa marraine de renommée nationale, sa quarantaine d’auteurs régionaux ou locaux parmi les meilleurs, ses centaines de visiteurs et d’ouvrages vendus, son décloisonnement vers les autres langages artistiques, ce salon est le temple même du plaisir du texte et de l’image, des rencontres et des échanges vivants entre les lecteurs, les auteurs, les artistes et le libraire. Et, selon le principe d’égalité, des auteurs-jeunesse sont intervenus dans nos écoles en amont du salon et, comme l’an dernier, un livre-jeunesse a été offert à celles-ci en aval.

            L’année 2017 s'achèvera par le Téléthon où s’investissent chaque année de nombreux bénévoles associatifs, sportifs et culturels, du complexe Duchossois au Grand Large, en passant par le Dojo, sans oublier l’École Brassens. Le lien entre Téléthon et Lecture publique est facile à faire : les Reutelaëres. Pour leurs actions en faveur des handicapés, parce que la Bibliothèque et le Salon du livre qui a accueilli cette année un écrivain polyhandicapé et Injeno vont dans le même sens, parce que sans le dévouement des Reutelaëres, notre Salon ne serait qu’un colosse aux pieds d’argile.

            En ces temps de barbarie rampante et parfois affichée, que vive donc plus que jamais la lecture publique, dans l’esprit de Michel Butor et dans l’esprit du conte Le Petit Prince ! Léon Werth, à qui Saint-Exupéry dédie ce conte, aimait à citer Stendhal, et « ses deux bêtes d’aversion, l’hypocrisie et la sottise ». En favorisant une citoyenneté autonome et responsable, la lecture publique contribue à s’en prémunir.

                         Jean-Pierre BOCQUET

Jean-Pierre BOCQUET

BOCQUET 2Jean-Pierre BOCQUET

 

 

 (PRÉSENT EN  2014, 2015 et 2016)

 

 

Adjoint à la lecture publique à Téteghem et organisateur du salon.

Agrégé de lettres, Jean-Pierre BOCQUET habite Téteghem (près de Dunkerque).

Esprit rebelle et imaginatif, il a très vite trempé sa plume dans le vitriol pour opposer ses « semelles de vent » aux doxas dominantes.

Et pourtant, tous ses engagements dans le monde tel qu’il est sont pétris d’humanisme.

C’est finalement dans le polar qu’il satisfait cette recherche sans concession des potentialités de l’être humain… huit  romans depuis 2006, dont sept romans policiers.

  •   La Peine de Vivre (éd. Amalthée, mars 2006) (épuisé).
  •    Dunkerque sous le signe d’Othmane (éd. Ravet-Anceau, collection Polars en Nord, octobre 2010).
  •    Un grand maître dunkerquois (éd. Ravet-Anceau, collection Polars en Nord, février 2012).
  •  Quai des cadavres, « polar» maçonnique, (éd. Ravet-Anceau, collection Polars en Nord, mars 2013).
  •  Festins de veuves (éd. Ravet-Anceau, collection Polars en Nord, mars 2014).
  •  Le maître du sceau, « polar» maçonnique, (éd. DERVY, février 2015).
  •  Ketty au pouvoir, (éd. Ravet-Anceau, collection Polars en Nord, septembre 2015).
  •  La Mort refleurira, (éditions Abysses ( réédition de La peine de vivre),juin 2016).
  •   Le pacte satanique, thriller maçonnique, (éd. Ravet-Anceau, collection Polars en Nord, avril 2017).   

    Pacte satanique CV_229 - Copie


       

D’autres projets littéraires en chantier.

Gérard DELIGNY

Deligny GerardGérard DELIGNY

nouveau

 

Gérard DELIGNY,  ancien enseignant, est né le 2 Octobre 1950 à Gravelines, dans le Nord de la France. Dès l'âge de 7 ans, il montre des dispositions pour le dessin et la musique. Il apprend la clarinette et la guitare puis il entre dans les rangs de l'harmonie municipale.

A 14 ans, il crée une bande dessinée et commence à peindre des aquarelles, sur le motif, sur les bords du chenal de Gravelines. A 18 ans, il se tourne vers l'abstrait et le collage. Il participe à des expositions de groupes puis il revient, petit à petit, au figuratif.

A partir du début des années soixante dix, il multiplie les expositions personnelles et les salons internationaux en France et à l'étranger.

Gérard Deligny est un artiste aux multiples facettes résidant à Dunkerque. Outre la peinture et la chanson, il a publié plusieurs livres à partir de ses nouvelles qu'il illustre lui même :

  • La liaison du Carnaval (1994, préface de Jacques Bonnaffé), Houtland Editions
  • La disparition du Leughenaer (1996, préface de Jenny Clève) Houtland Editions
  • Rêves en Nord (2004, préface de Pierrot de Lille), Les Editions Nord-Avril
  • Carnaval, rêve et réalité (2009, préface d'Annie Cordy), Les éditions Nord-Avril.
  • Des nouvelles du Nord, (2015,préface de Robert Naets) et photos de Pierre Sicard, aux Editions "Nord Avril".  
  • Histoires en Fête, 2017 Nord AvrilDeligny

 

 

Deligny 7è


Guillaume LEFEBVRE

Lefebvre GuillaumeGuillaume LEFEBVRE

 

 (PRÉSENT EN  2014 et 2016)

 

Guillaume LEFEBVRE a vécu durant toute son enfance à Cayeux-sur-Mer, sur la côte picarde. Dès son plus jeune âge, son regard s’est tourné vers la mer. Par delà le cordon de galets, le mystère de l’horizon lui donnait envie de grimper dans une embarcation et de partir voir ce qu’il y avait derrière.

À l’âge de dix ans, un vieux marin lui a offert son premier filet. Grande joie pour lui, inquiétude pour ses parents, ils n’arrivaient plus à le retenir.

Après plusieurs années d’études et de navigation, il est « capitaine de première classe de la navigation maritime ». Après avoir navigué de nombreuses années à bord des plus grands pétroliers du monde, il a travaillé durant quelques années à bord des ferries de la ligne Calais-Douvres puis sillonné la mer Baltique et l’Atlantique Nord à bord d’un chimiquier de taille modeste.

  • Les inconnus du Saint Francois   Polars en Nord, 2011
  • Le naufragé de la baie de Somme Polars en Nord, 2013
  • L’affaire Agathe Vanders Polars en Nord, 2014
  • Vogue la colère Polars en Nord, 2015
  • Des nouvelles de la mer   2017
  • Les mystères du Cambria, Polars en Nord, 2017       

    Lefebvre G

Luc WATTEAU

Watteau Luc

 

 

Luc WATTEAU

(PRÉSENT EN 2015)

Luc WATTEAU obtient le concours d’inspecteur de police à l’âge de 20 ans, en 1973. Nommé à Roubaix après le service militaire et la scolarité à l’école de police, il occupe différents postes au sein de cette circonscription, (Commissariat de quartier, S.O.S, brigade des stupéfiants, brigade criminelle) pour terminer en 2003, commandant de police, adjoint au chef de la sûreté. Il accompagne ensuite son patron nommé responsable de la sûreté départementale à Lille.

Son premier roman, ROUBAIX 70’s a été lauréat du prix Sang pour 100 parrainé par Franck THILLIEZ, pour être publié en 2012 sous le numéro 100 de la collection POLARS en NORD aux éditions RAVET-ANCEAU :

Un jeune flic de 25 ans, Franck MALMAISON, exerce, lors de sa première affectation, au commissariat du quartier del’Alma à Roubaix. La différence entre ce qu’il avait imaginé antan, ce qu’il a appris à l’école de police et la réalité à laquelle il est confronté jour après jour le laisse parfois pantois. Les collègues atypiques, les voyous plus ou moins retors, les affaires banales souvent et puis une autre plus sordide survient tout à coup. Entre passion et lassitude aussi, il évolue dans une ville qui sait ce qu’est la misère sociale, au milieu de flics qui font ce qu’ils peuvent pour maintenir l’ordre et protéger les plus faibles.

Ce roman, premier d’une trilogie des années 70 est bientôt suivi de ROUBAIX POLICE BLUES ( 2013) et des DEMONS DE MINA ( 2014) qui confirment le talent de l’auteur à faire rimer le fond dramatique et la fiction percutante avec un récit souvent sarcastique. De vraies tranches d’une vie de flic de terrain, en fait.

  • Un flic ne dort jamais, collection POLARS en NORD, éditions RAVET-ANCEAU, 2015

    Watteau L

  • Le dossier SNK, collection POLARS en NORD, éditions RAVET-ANCEAU,2017

 

 

Jean-Christophe MACQUET

Macquet JC

Jean-Christophe MACQUET

 (PRÉSENT EN 2014 et 2016)

Fonctionnaire territorial, Jean Christophe MACQUET réside à Verton, à quelques kilomètres de la mer et de Berck Sur Mer

Les thèmes qu’il exploite dans ses romans sont multiples: La Grande Histoire et les petites histoires de la région qui souvent servent de toile de fond  aux ouvrages, mais aussi les grands mystères de notre époque et du temps passé.

Il est l’auteur d’une vingtaine de publications, principalement des romans historiques ou policiers, mais aussi de la poésie, des nouvelles et des ouvrages collectifs.

Dernier roman : Le trésor des Rothschild, Pôle Nord éditions, juin 2017

Macquet JC

 

Liam FITZROY

Fitzroy Liam2

 Liam FITZROY

nouveau

Transfuge marseillais, Liam Fitzroy, Guillaume Gentet de son vrai nom, est arrivé à Lille en 2012 dans le cadre de ses études (un CAPES en philosophie). Mais le jeune homme, bientôt trentenaire, possédait déjà un sacré bagage avec, notamment, un master en sciences politiques, une licence d’histoire et un mémoire sur le catholicisme dans l’identité irlandaise. «  D’où les références à l’Irlande et aux faits religieux dans mes livres…  » La connexion avec le pays du trèfle est d’ailleurs fort ancienne puisque le néo Lillois y tire l’origine de son nom de plume et aime à raconter que c’est là-bas qu’il a écrit sa première nouvelle. «  J’avais 9 ans et c’était quelques jours après avoir embrassé la pierre de l’éloquence au château Blarney.  » Le mythe, la légende ne sont jamais bien loin quand on converse avec Liam Fitzroy…

Entre réel et surnaturel

Du coup, quand on le lit aussi ! «  Un véritable artiste doit être empiriste, assène-t-il. Il se base sur le réel et sur ce qu’il connaît pour le dépasser par la fiction.  » Avec les deux premiers volets de la trilogie, on est en plein dedans… Des mythes, des légendes, des faits historiques, des références littéraires et musicales.*

* extrait La Voix du Nord 22 mai 2015

  • Les diamants dans la poussière, éditions Jets d’Encre. 

    Fitzroy2


  • Les Indomptées, éditions Jets d’Encre.

Valéry Coquant

COQUANT V 2Valéry COQUANT

(PRÉSENT EN 2014 et 2015)

 Valéry Coquant est né en 1976.

Enfance normale dans une famille du Nord de la France, aux origines polonaise et espagnole.
Très tôt, Coquant affirme un goût très marqué pour les voitures anciennes, et une passion pour les livres. Il dévore les livres d'histoire prélevés dans la bibliothèque de son grand-père.

Puis vient le temps des études. Classes prépas littéraires: hypokhagne et Khagne. Etudes d’Histoire. Science Po ensuite. Découverte de son écrivain préféré: Romain Gary.
Parce qu'il faut vivre, Coquant entre dans le monde du travail. Il exerce plusieurs métiers: agent immobilier, chargé de communication dans une usine automobile à Douvrin. Les hauts alternent avec les bas. Pour s'évader, Coquant se défoule dans l'écriture.

Citoyen passionné par la vie de la Cité, Coquant nous livre ses coups de coeur ou de gueule.

À partir de 2012, membre du Comité Scientifique du colloque : "Les bourreaux : des hommes comme les autres ?" organisée par la Fondation des Amis pour la Mémoire de la Déportation.

Bibliographie :

  • Onassis. Ses combats, ses amours. Son drame,éditions France Empire (Paris) (2014)
  • Romain Gary. L’homme face à l’action (2012)
  • Verjat et la disparue de Tourbaix, Editions Saint Martin (2014)
  • Changez le monde ! (2013)
  • Verjat et l’affaire JC
  • Les médiocres
  • Reine d’argent
  • Les Météores
  • Hôtel de France                                                                  

    Coquant


  • Tous les possibles (prix d’excellence Renaissance Française)
  • La clandestine