Jean-Pierre BOCQUET

BOCQUET 2Jean-Pierre BOCQUET

 

 

 (PRÉSENT EN  2014, 2015 et 2016)

 

 

Adjoint à la lecture publique à Téteghem et organisateur du salon.

Agrégé de lettres, Jean-Pierre BOCQUET habite Téteghem (près de Dunkerque).

Esprit rebelle et imaginatif, il a très vite trempé sa plume dans le vitriol pour opposer ses « semelles de vent » aux doxas dominantes.

Et pourtant, tous ses engagements dans le monde tel qu’il est sont pétris d’humanisme.

C’est finalement dans le polar qu’il satisfait cette recherche sans concession des potentialités de l’être humain… huit  romans depuis 2006, dont sept romans policiers.

  •   La Peine de Vivre (éd. Amalthée, mars 2006) (épuisé).
  •    Dunkerque sous le signe d’Othmane (éd. Ravet-Anceau, collection Polars en Nord, octobre 2010).
  •    Un grand maître dunkerquois (éd. Ravet-Anceau, collection Polars en Nord, février 2012).
  •  Quai des cadavres, « polar» maçonnique, (éd. Ravet-Anceau, collection Polars en Nord, mars 2013).
  •  Festins de veuves (éd. Ravet-Anceau, collection Polars en Nord, mars 2014).
  •  Le maître du sceau, « polar» maçonnique, (éd. DERVY, février 2015).
  •  Ketty au pouvoir, (éd. Ravet-Anceau, collection Polars en Nord, septembre 2015).
  •  La Mort refleurira, (éditions Abysses ( réédition de La peine de vivre),juin 2016).
  •   Le pacte satanique, thriller maçonnique, (éd. Ravet-Anceau, collection Polars en Nord, avril 2017).   

    Pacte satanique CV_229 - Copie


       

D’autres projets littéraires en chantier.


Daniel BOURDON

Bourdon Daniel 2Daniel BOURDON

 

 (PRÉSENT EN  2015 ( parrain du salon) et 2016)

 

Major de police âgé de 52 ans, DANIEL BOURDON, fils de mineur, qui a grandi entre les corons et les cités, est un pur produit de la Sécurité publique. Il intègre la Brigade anti-criminalité en 1984 pour devenir ensuite l'un de ses plus hauts responsables. Son terrain de chasse est surtout le monde de la nuit, où il a opéré à près de 7 000 arrestations. 

 

Daniel Bourdon, a écrit les dernières heures de Diana ( Voix Du Nord du15/11/2014, extrait)

S’il reste à distance de la presse, il a accepté un entretien avec La Voix du Nord, parce que « c’est chez lui ». Fils de mineur de Bruay, Daniel Bourdon vit au Touquet. Ce livre, c’est, dit-il, « ce qu’un flic peut ressentir sur une intervention de ce type ».Il lui a fallu prendre du recul après cette nuit du 31 août 1997, et il a attendu la retraite pour s’y mettre. Et puis, écrire sur Lady Diana, « c’était chasse gardée. Si j’avais écrit en activité, j’étais un homme mort ». Ça en dit long sur la tension du drame.

Daniel Bourdon aura passé presqu’un an à recueillir les témoignages de ses collègues, et effectuer des recherches. Il aurait pu écrire dès le lendemain, mais son respect pour cette « haute personnalité » auprès de laquelle il a été envoyé à l’hôpital de la Salpêtrière afin de protéger son intimité des paparazzis, l’a emporté. Il raconte qu’il n’a su qui était cette personnalité qu’une fois arrivé sur les lieux, son rôle de policier se mêlant aux sentiments d’un homme dont la première épouse est décédée dans un accident de la route.

Quelques minutes après l’accident, c’était déjà trop tard. « Je l’ai vu entrer vivante, sortir morte », témoigne-t-il. Il a eu quinze minutes, seul avec elle. Il se demande encore comment il est arrivé là. « Chacun sait où il était lors du 11 septembre, lors de l’assassinat de Kennedy. Pour Diana, c’est pareil. » Il confie que la réalisation d’un documentaire télévisé est en cours de négociation.

Et puis, il y a "l'affaire de Bruay en Artois"... Avril 1972, Bruay-en-Artois. Le corps sans vie de la jeune Brigitte Dewèvre est découvert dans un terrain vague, à la frontière d'un quartier bourgeois et des corons. Le juge d'instruction Henri Pascal hérite de l'affaire. Rapidement, le meurtre de Brigitte devient le symbole de la lutte des classes. Il ne sera jamais résolu. Avril 2016. Daniel Bourdon, policier retraité, reçoit un message déroutant : une personne détiendrait des informations inédites sur l'affaire de Bruay-en-Artois. Interloqué, l'ex-flic se replonge plus de quarante ans en arrière et, happé par cette histoire, mène sa propre enquête. Etude du rapport d'autopsie, collecte de témoignages, rien n'échappe à ses yeux de professionnel. Les langues se délient et Brigitte, adolescente sacrifiée, revit. Peu à peu se dessine le portrait de son bourreau.

  • FLAG, 25 ans et 7 000 interpellations à la brigade anticriminalité,  mai 2012,  éditions de La Martinière.
  • Diana, cette nuit-làaoût 2015, éditions Michel Lafon, vient de sortir en " poche" cet été 2017.
  • Coeur de flic, éditions Flag.2016
  • Brigitte, histoire d'une contre-enquête  2017, éditions Ravet-Anceau, Polars en Nord.

    Bourdon D

Ludovic BERTIN

BERTIN LudovicLudovic BERTIN

 

 

 (PRÉSENT EN  2014, 2015 et 2016)

 

Ludovic Bertin est né à Dunkerque, où il vit et enseigne. Féru de cinéma et de littérature policière, il dévore les polars par dizaines. Sa passion pour l’œuvre de Frédéric Dard le conduit à collaborer à la revue Le Monde de San-Antonio. Profondément attaché à la cité de Jean Bart, à son histoire et à ses traditions, il préside depuis 1999 l’association philanthropique et carnavalesque Les Kieken Reusche. Venu à l’écriture, c’est donc naturellement qu’il se tourne vers le genre policier et choisit Dunkerque pour décor de ses romans.

 

  • La lettre de Dunkerque, Ravet-Anceau, Polars en Nord
  • SOS Corsaire, Ravet-Anceau, Polars en Nord Juniors
  • Le jour de ma mort, Ravet-Anceau, Polars en Nord  

    Bertin L

Geneviève REUMAUX et René CHARLET

Charlet RenéRené CHARLET

 (PRÉSENT EN  2014, 2015 et 2016)

 

René Charlet  a enseigné l’histoire et la géographie.

 Il est  membre depuis 2007 du Chœur Régional des Hauts de France et depuis 2016 guide certifié de l’association des retables de Flandre.  Passionné par le patrimoine rural de sa région, il crée en 2016 une association pour promouvoir la sauvegarde de l’église Saint-Marin de Wemaers-Cappel, village dont il siège au conseil municipal

Il Intervient auprès des migrants qui traversent notre région en adhérant à l’association Terre d’Errance et donne des cours de Français ou d’alphabétisation aux jeunes demandeurs d’asile accueillis au AFEJI de Cassel.

En 2013 il écrit avec sa compagne Geneviève Reumaux « Via Crucis » roman policier dans lequel la musique n’est pas absente, puis en 2015, toujours à quatre mains un roman historique « Souviens-toi, Jeanne » qui retrace les cinq années de guerre d’une jeune fille qui aurait pu être native de Wemaers-Cappel.  En 2016 sort toujours chez Ravet-Anceau un second roman historique que cette fois il écrit seul : Dénommée Elsa.

Charlet R

 

 

 

 

REUMAUX Gen

Geneviève REUMAUX

 

(PRÉSENTE EN  2014, 2015 et 2016)

 

GENEVIÈVE REUMAUX a enseigné le français en lycée et collège. A l’heure de la retraite, elle passe un master de français langue étrangère qui lui permet de travailler au département des étudiants étrangers à Lille3, de faire des missions à l’étranger ainsi que du bénévolat auprès des demandeurs d’asile. 

reumaux

  • Une affaire flamande   2012, Ravet-Anceau, Polars en Nord
  • Via Crucis en collaboration avec René Charlet,  2013, Ravet-Anceau, Polars en Nord
  • Panique au château, 2014, Ravet-Anceau, Polars en Nord junior
  • Souviens-toi Jeanne, en collaboration avec René Charlet, 2015, Ravet-Anceau, Romans historiques
  • J’ai perdu mes parents ! , 2017, Nord Avril dans la collection Policier Jeunesse


Christophe ARNEAU

    

Arneau Christophe

nouveau

 EN 2016.

Né en 1971 à Lille, Christophe Arneau sillonne quelques régions de France pendant toute son enfance. En effet, son  père, gendarme, est muté tous les 3 ans. Ayant une vie plutôt urbaine tout au long de l’année, il a l’habitude de passer ses vacances d’été chez sa tante dans la région de Chateauroux où il découvre les joies de la ferme. Attaché au patrimoine, il adore les vieilles pierres et apprécie les grands monuments qui ont marqué l’histoire de France.

Adolescent, il se plaisait à animer les spectacles de fin d’année au collège. De sketches en imitations, il était devenu la « star » du collège Cardinal Liénart à Tourcoing. Il se passionnait déjà pour l’écriture de nouvelles.

A 20 ans, après avoir terminé ses études commerciales, il passe son service militaire à Paris, dans la Police. Il revient dans sa région natale qu’il ne quittera plus et démarre sa carrière dans la grande distribution. Il saisit l’opportunité d’intégrer le milieu bancaire en 2007.

Durant toutes ces années, Christophe Arneau a débuté l’écriture de quelques aventures qu’il n’a pas le temps de terminer… jusqu’au jour où il imagine la fin d’une histoire qui deviendra celle de son premier roman policier.

  • Irréversible, collection Polars en Nord, éditions Ravet-Anceau

http://www.christophearneau.com

Jean-Pierre BOCQUET

 

JP profil

Agrégé de lettres, né en 1944, Jean-Pierre BOCQUET habite Téteghem (près de Dunkerque) où il est conseiller municipal chargé de la lecture publique.

Spécialisation en ancien français et littérature médiévale. Maîtrise de dialectologie picarde et wallonne.

CAPES et Agrégation de lettres modernes.

Sept  romans depuis 2006, dont six romans policiers (2 polars maçonniques) et sentiment grandissant d’être en phase avec un genre où son esprit imaginatif peut se donner libre cours.

D’autres projets littéraires en chantier dont un nouveau polar maçonnique en cours d’écriture…

  •     Dunkerque sous le signe d'Othmane, (éd. Ravet-Anceau, collection Polars en Nord,octobre 2010).
  •     Un grand maître dunkerquois (éd. Ravet-Anceau, collection Polars en Nord, février 2012).
  •     Quai des cadavres, « polar» maçonnique, (éd. Ravet-Anceau, collection Polars en Nord, mars 2013).    
  •     Festins de veuves (éd. Ravet-Anceau, collection Polars en Nord, mars 2014).
  •     Le maître du sceau, « polar» maçonnique, (éd. DERVY, février2015)
  •    Ketty au pouvoir, (éd. Ravet-Anceau, collection Polars en Nord,  septembre 2015)
  •   La Mort refleurira, (Abysses éditions, juin 2016 ( réédition de La Peine de vivre, éd. Amalthée 2006) )

 

21 avril 2015

Philippe Declerck

Philippe Declerck

 

 

 

 

Né en 1971, Philippe Declerck a toujours vécu dans le Nord (Merville, puis Hazebrouck depuis quelques années). Il a suivi des études d’histoire qui l’ont mené jusqu’au Capes qu’il n’a malheureusement pas obtenu. Il a tout de même exercé le métier de professeur d’histoire en tant que vacataire et celui de formateur en français, histoire-géo dans un centre de formation situé à Hazebrouck.

Sur le plan littéraire, il a publié une Histoire de l’harmonie municipale de Merville du XVIIIe au XXe siècle qui a été primé en 2003 au concours de la Renaissance littéraire. Il fait partie de cette harmonie depuis près de 25 ans où il joue du bugle.

Ses lectures sont nombreuses mais son genre de prédilection est bien entendu le polar, notamment Jean-Christophe Grangé, Maxime Chattam, Franck Thilliez, Michaël Connelly, Stieg Larsson, Iain Pears, Michaël Marshall, Loevenbruck, Umberto Eco… mais aussi de nombreux livres d’histoire.
Le cinéma a une grande influence sur ses romans, en particulier Hitchcock mais aussi des films comme Seven ou Le sixième sens.

POLARS:

  • 2009: L’écorcheur des Flandres (Ravet-Anceau)
  • 2010: Le réseau Flandres (Ravet-Anceau)
  • 2011: Triple meurtre à Hazebrouck (Ravet-Anceau)
  • 2012: Lys, Morne Plaine (Ravet-Anceau)
  • 2014: Monopolille (Ravet-Anceau)
  • 2015: Occupons-nous des vivants (Ravet-Anceau)

    couv Phil DeclerckOccuponsVivants


  • 2014: Le manchot à peau noire ( Atelier Mosesu)

http://philippe-declerck.over-blog.com

Posté par Theodolivres à 16:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

22 avril 2014

Philippe DECLERCK

Philippe Declerck

Philippe Declerck est né et réside dans le Nord

Ses études d’histoire l’ont mené à l’enseignement. Il s’est lancé dans l’écriture en 2004 avec une monographie historique mais le polar est son domaine de prédilection. Il a publié cinq romans dans la collection Polars en Nord dont Monopolille en 2014.

Il est également musicien.

Sur le plan littéraire, il a publié une Histoire de l’harmonie municipale de Merville du XVIIIe au XXe siècle qui a été primé en 2003 au concours de la Renaissance littéraire. Il fait partie de cette harmonie depuis près de 25 ans où il joue du bugle, un genre de trompette.

 

 

Publications

2009
L’écorcheur des Flandres (Ravet-Anceau)
2010
Le réseau Flandres (Ravet-Anceau)
2011
Triple meurtre à Hazebrouck (Ravet-Anceau)
2012
Lys, Morne Plaine (Ravet-Anceau)
2014
Monopolille (Ravet-Anceau)

 

Dirck DEGRAEVE

Dirck Degraeve livres

Dirck Degraeve entre dans la fiction en 2005 avec Ces Êtres Chers (éd. Thélès) après une thèse de doctorat sur Roger Martin du Gard ainsi qu’un essai sur Jules Romains (éd. Droz). 

Il poursuit ses délits littéraires un an après aux éditions du Riffle avec Mots de passe (collection Riffle blanc).
Avec huit volumes publiés, si bien dans la collection policière, (Riffle Noir) que dans la collection littérature en Nord (Riffle Nord) et dans la collection blanche (Le Riffle), Dirck Degraeve a vu grandir les éditions du Riffle.
Dirck explore au fil de ses histoires la résurgence du passé, les relations hommes/femmes, la corruption, la course aux élections, les perversions de l’âme humaine et les dérèglements de notre société et de ses valeurs.
Il aborde également des sujets contemporains comme les flux migratoires, l'accueil et la prise en charge des migrants.
Son style est imagé, rigoureux, précis, concret mais non exempt d’une certaine poésie.
Ses références en littérature policière vont des auteurs anglo-saxons (Phyllis Dorothy James, Peter Robinson, Ian Rankin, Michael Connely) aux nordiques comme Henning Mankell.