Philippe DECLERCK

Declerck Philippe RAPhilippe DECLERCK

 

 (PRÉSENT EN  2014, et 2015 )

 

Né en 1971, Philippe Declerck a toujours vécu dans le Nord (Merville, puis Hazebrouck depuis quelques années). Il a suivi des études d’histoire, a exercé le métier de professeur d’histoire en tant que vacataire et celui de formateur en français, histoire-géo dans un centre de formation situé à Hazebrouck.

Conseiller à Cap Emploi, Hazebrouck.

Sur le plan littéraire, il a publié une Histoire de l’harmonie municipale de Merville du XVIIIe au XXe siècle qui a été primé en 2003 au concours de la Renaissance littéraire. Il fait partie de cette harmonie depuis près de 25 ans où il joue du bugle.

Ses lectures sont nombreuses mais son genre de prédilection est bien entendu le polar, notamment Jean-Christophe Grangé, Maxime Chattam, Franck Thilliez, Michaël Connelly, Stieg Larsson, Iain Pears, Michaël Marshall, Loevenbruck, Umberto Eco… mais aussi de nombreux livres d’histoire.
Le cinéma a une grande influence sur ses romans, en particulier Hitchcock mais aussi des films comme Seven ou Le sixième sens.

  • 2009: L’écorcheur des Flandres (Ravet-Anceau)
  • 2010: Le réseau Flandres (Ravet-Anceau)
  • 2011: Triple meurtre à Hazebrouck (Ravet-Anceau)
  • 2012: Lys, Morne Plaine (Ravet-Anceau)
  • 2014: Monopolille (Ravet-Anceau)
  • 2014: Le manchot à peau noire ( Atelier Mosesu)
  • 2015: Occupons-nous des vivants (Ravet-Anceau)

 

  • 2016 Variable d'ajustement, Editions Fleur Sauvage       

    Declerck



http://philippe-declerck.over-blog.com

Posté par Theodolivres à 11:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,


Guillaume LEFEBVRE

Lefebvre GuillaumeGuillaume LEFEBVRE

 

 (PRÉSENT EN  2014 et 2016)

 

Guillaume LEFEBVRE a vécu durant toute son enfance à Cayeux-sur-Mer, sur la côte picarde. Dès son plus jeune âge, son regard s’est tourné vers la mer. Par delà le cordon de galets, le mystère de l’horizon lui donnait envie de grimper dans une embarcation et de partir voir ce qu’il y avait derrière.

À l’âge de dix ans, un vieux marin lui a offert son premier filet. Grande joie pour lui, inquiétude pour ses parents, ils n’arrivaient plus à le retenir.

Après plusieurs années d’études et de navigation, il est « capitaine de première classe de la navigation maritime ». Après avoir navigué de nombreuses années à bord des plus grands pétroliers du monde, il a travaillé durant quelques années à bord des ferries de la ligne Calais-Douvres puis sillonné la mer Baltique et l’Atlantique Nord à bord d’un chimiquier de taille modeste.

  • Les inconnus du Saint Francois   Polars en Nord, 2011
  • Le naufragé de la baie de Somme Polars en Nord, 2013
  • L’affaire Agathe Vanders Polars en Nord, 2014
  • Vogue la colère Polars en Nord, 2015
  • Des nouvelles de la mer   2017
  • Les mystères du Cambria, Polars en Nord, 2017       

    Lefebvre G

Luc WATTEAU

Watteau Luc

 

 

Luc WATTEAU

(PRÉSENT EN 2015)

Luc WATTEAU obtient le concours d’inspecteur de police à l’âge de 20 ans, en 1973. Nommé à Roubaix après le service militaire et la scolarité à l’école de police, il occupe différents postes au sein de cette circonscription, (Commissariat de quartier, S.O.S, brigade des stupéfiants, brigade criminelle) pour terminer en 2003, commandant de police, adjoint au chef de la sûreté. Il accompagne ensuite son patron nommé responsable de la sûreté départementale à Lille.

Son premier roman, ROUBAIX 70’s a été lauréat du prix Sang pour 100 parrainé par Franck THILLIEZ, pour être publié en 2012 sous le numéro 100 de la collection POLARS en NORD aux éditions RAVET-ANCEAU :

Un jeune flic de 25 ans, Franck MALMAISON, exerce, lors de sa première affectation, au commissariat du quartier del’Alma à Roubaix. La différence entre ce qu’il avait imaginé antan, ce qu’il a appris à l’école de police et la réalité à laquelle il est confronté jour après jour le laisse parfois pantois. Les collègues atypiques, les voyous plus ou moins retors, les affaires banales souvent et puis une autre plus sordide survient tout à coup. Entre passion et lassitude aussi, il évolue dans une ville qui sait ce qu’est la misère sociale, au milieu de flics qui font ce qu’ils peuvent pour maintenir l’ordre et protéger les plus faibles.

Ce roman, premier d’une trilogie des années 70 est bientôt suivi de ROUBAIX POLICE BLUES ( 2013) et des DEMONS DE MINA ( 2014) qui confirment le talent de l’auteur à faire rimer le fond dramatique et la fiction percutante avec un récit souvent sarcastique. De vraies tranches d’une vie de flic de terrain, en fait.

  • Un flic ne dort jamais, collection POLARS en NORD, éditions RAVET-ANCEAU, 2015

    Watteau L

  • Le dossier SNK, collection POLARS en NORD, éditions RAVET-ANCEAU,2017

 

 

Eric CALLENS

Callens EEric CALLENS 

nouveau 2

 

Né en 1962 dans le Nord de la France, Éric Callens est neuropsychologue pour enfants et adolescents. Il n'a pourtant pas encore eu le temps de devenir adulte ! Issu d'une famille de sorciers, il aurait dû grandir paisiblement auprès de parents qui l'entouraient d'une affection sans limite... Mais voilà, très tôt attiré par le souffle de l'aventure, il suivit son ami Tintin aux quatre coins du monde dès son plus jeune âge. Il fréquenta Long John Silver qui l'emmena comme mousse au grand large et avec qui il fit main basse sur un fabuleux trésor. En fait, sa vie est faite de rencontres essentielles de Tolkien à Baudelaire en passant par Jules Verne. Alors quoi de plus naturel pour lui de coucher dans ses romans le récit des aventures de ses propres compagnons d'infortune. Il se murmure même que certains secrets y seraient révélés

  • Le trésor d'Erik le Viking (2010)
  •  Les larmes d'Hadès (2015)
  •  Les bêtises de Cambrai (2015)
  • L'étonnant Stanislas Petrovic( 2016)  

    Callen E PEN J


Littérature et Art

dessin

peintures

Théodolivres, c'est avant tout un salon du livre, mais c'est aussi l'occasion pour les visiteurs d'admirer les œuvres de nos auteurs, qu'ils soient peintres ou sculpteurs, ou même amateurs de photo.. Ils en exposeront quelques unes... C'est entre autres le cas de Christine Vauchel , Anne Noblot, Jacques Dassonville, Yvon Le Roy, Gérard Sévin, Vincent Carrue, Jane Wonder, Marion Vander Sype - Auteur ,et aussi Marie Vanbelle avec ses terres cuites, dans la rubrique "Jeunes talents" ! Ils vous attendent nombreux!

sculpture

 

 


Christophe ARNEAU

    

Arneau Christophe

nouveau

 EN 2016.

Né en 1971 à Lille, Christophe Arneau sillonne quelques régions de France pendant toute son enfance. En effet, son  père, gendarme, est muté tous les 3 ans. Ayant une vie plutôt urbaine tout au long de l’année, il a l’habitude de passer ses vacances d’été chez sa tante dans la région de Chateauroux où il découvre les joies de la ferme. Attaché au patrimoine, il adore les vieilles pierres et apprécie les grands monuments qui ont marqué l’histoire de France.

Adolescent, il se plaisait à animer les spectacles de fin d’année au collège. De sketches en imitations, il était devenu la « star » du collège Cardinal Liénart à Tourcoing. Il se passionnait déjà pour l’écriture de nouvelles.

A 20 ans, après avoir terminé ses études commerciales, il passe son service militaire à Paris, dans la Police. Il revient dans sa région natale qu’il ne quittera plus et démarre sa carrière dans la grande distribution. Il saisit l’opportunité d’intégrer le milieu bancaire en 2007.

Durant toutes ces années, Christophe Arneau a débuté l’écriture de quelques aventures qu’il n’a pas le temps de terminer… jusqu’au jour où il imagine la fin d’une histoire qui deviendra celle de son premier roman policier.

  • Irréversible, collection Polars en Nord, éditions Ravet-Anceau

http://www.christophearneau.com

Jean-Pierre BOCQUET

 

JP profil

Agrégé de lettres, né en 1944, Jean-Pierre BOCQUET habite Téteghem (près de Dunkerque) où il est conseiller municipal chargé de la lecture publique.

Spécialisation en ancien français et littérature médiévale. Maîtrise de dialectologie picarde et wallonne.

CAPES et Agrégation de lettres modernes.

Sept  romans depuis 2006, dont six romans policiers (2 polars maçonniques) et sentiment grandissant d’être en phase avec un genre où son esprit imaginatif peut se donner libre cours.

D’autres projets littéraires en chantier dont un nouveau polar maçonnique en cours d’écriture…

  •     Dunkerque sous le signe d'Othmane, (éd. Ravet-Anceau, collection Polars en Nord,octobre 2010).
  •     Un grand maître dunkerquois (éd. Ravet-Anceau, collection Polars en Nord, février 2012).
  •     Quai des cadavres, « polar» maçonnique, (éd. Ravet-Anceau, collection Polars en Nord, mars 2013).    
  •     Festins de veuves (éd. Ravet-Anceau, collection Polars en Nord, mars 2014).
  •     Le maître du sceau, « polar» maçonnique, (éd. DERVY, février2015)
  •    Ketty au pouvoir, (éd. Ravet-Anceau, collection Polars en Nord,  septembre 2015)
  •   La Mort refleurira, (Abysses éditions, juin 2016 ( réédition de La Peine de vivre, éd. Amalthée 2006) )

 

Irénée DELTOMBE

Petite

Deltombe Irénée


  

 

 

 

 

nouveau

EN 2016

Né à l’orée de la forêt de Saint-Amand-les-Eaux, Irénée Deltombe attrape à vingt ans le virus de l’enseignement. S’ensuivent des années de pérégrination à travers le département du Nord, du Dunkerquois au Valenciennois en passant par la Flandre intérieure et la région roubaisienne. Pour résumer cette expérience, un seul mot : richesse. Celle des gens croisés sur sa route mais aussi des paysages de ces territoires. Très impliqué dans son métier, l’instituteur fait le pari d’enseigner autrement. Participant au bouleversement de la profession, Irénée Deltombe devient conseiller pédagogique à Saint-Amand puis inspecteur de l’Éducation nationale à Saint-Omer. Après la publication de livres scolaires, il se lance dans une écriture plus personnelle. Démarche aboutissant à des contes pour enfants qu’il lit le soir à ses élèves avant de quitter la classe. Admiratif des œuvres de Georges Simenon, l’Audomarois se laisse gagner par la fibre policière. Une attirance qui donne naissance à un premier Polars en Nord en 2015, Dans les griffes des loups, puis à un second en 2016, Le joueur de tarot. Deux romans policiers où des personnages singuliers évoluent au sein de microcosmes tout aussi particuliers.

LE POLAR ET NOUS.

 

 

polars

 

 

 

Rien n'est étranger au monde du polar: la Grande Guerre, les autres et leurs abominations, les ténébreux secrets de famille, l'abyssal labyrinthe de la folie polymorphe, la tragédie des migrants, les milieux interlopes du sport et du pouvoir, les mesquineries et passions ordinaires, les rancoeurs ancestrales et les mythes millénaires, la haine et l'amour bien entendu, les monstres chauds et les monstres froids, le rapport enthousiaste ou sordide à la mort, les trafics en tout genre de la chair et de l'esprit etc.. Voilà pourquoi le monde du polar est profondément humain.

Rien n'est étranger au style du polar: la gouaille et l'académisme, l'angoisse et l'ironie, la structuration et la fulgurance, la sécheresse et l'élan, la période et les balbutiements, la poésie diffuse ou affichée, le pamphlet et l'aphorisme, l'hyperréalisme et la rêverie etc.. Voilà pourquoi le style du polar est profondément humain.

Voilà pourquoi rien d'humain n'est étranger au polar. Voilà pourquoi chaque polar est un universel singulier ou un singulier universel -comme l'on voudra- où l'auteur et ses lecteurs se mirent dans des facettes insoupçonnées de l'un et des autres, surtout dans les époques troubles où le problème du rapport à la vie et à la mort, à leur sens, à leurs enjeux, se pose avec une cruelle acuité.

Ainsi, le polar actualise-t-il l'antique antienne de Térence pour qui rien d'humain n'était étranger. Qui oserait alors prétendre que le polar est un sous-genre littéraire? Qui? Sans doute ceux qui préfèrent n'en point lire, n'en point parcourir les intrigues et les enquêtes, n'en point mesurer les audaces et les vérités, de peur de s'y reconnaître... Sans doute  ceux qu'emprisonnent les préjugés en les entravant de dérisoires certitudes...

Finalement et d'une certaine façon, lire un polar c'est explorer sa propre part d'humanité.

Jean-Pierre BOCQUET